Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:43

 

Un CPI communal peut aller en renfort chez les voisins, contrairement à la légende
Deux types d'engins simples et permis B amélioreraient ça pour presque 0€ : FIL & VBS
(Bien informer le CTA qu'un CPI a un FIL ou un VTU-VBS sur le secteur du CS XY)

Le FIL :
On voit des CPI communaux possédant 400, 600 voire 1000m de 70 !!!
Mais rien pour établir ça vite : 1 ou 2 dévidoirs, 1 ou 2 Rem. dévidoir (ne sert jamais car c’est la MPR qui part avec le VTU), 10x20m sur étagère. Quel dommage de laisser dormir ce potentiel !!
Même si on mettait tout dans le VTU, le FPT voisin arrive avant qu’on en déroule la moitié... 

Si on ressortait des oubliettes le Fourgon d'Incendie Léger, VTU-DAL des seventies ??

 

 

09-05-16-Clerey--7---800x600-.jpg

 

Proposons aux CPI ayant une MPR (60m3 mini), de transformer leur VTU avec un rack à écheveaux, et y mettre tous leurs 70 : même les 20m & la réserve.
Le double de 70 en réserve servait à l’échange pour séchage, d'où les grandes quantités
Vu qu'on ne sèche plus les PIL, et pour 3 feux/an, on peut tout mettre dans le FIL
On peut séparer le rack en 2 pour pouvoir établir 2 lignes parallèles.
800m de 70, c’est « seulement » 400kg : un VTU le supporte très bien.
 

 

Ci-dessous, un exemple de DAL 3.5T en 2 racks de 110. Avec du 70 moins gros, on laisse un couloir central pour faciliter le rebobinage. On voit à l'avant qu'on peut mettre une étagère pour le matos VTU :

 

11 09 04 Audun le Roman 54 (10)

 

On passe de 6/800m de 70 qui dorment à 6-800m utilisables. Ce n’est qu’en 70 mais :
C’est mieux que le « rien » d'avant pour alimenter un FPT à 600m d’une mare
Avec une 1000-10, on pousse déjà 1000l/min sur 400m, 700 sur 1000m ou 1500 dans 2x500m
Il renforce le FPT du CS en alimentation d'1 à 2 LDV, et en personnel (voir "classe 2")
Chez lui, il pose sa division mixte au sinistre, puis établit vite et sans fatigue au point d'eau :

Pas dégueu pour économiser nos anciens plein de bonne volonté.

Il coupe une propagation au lieu de mettre 20 min à dérouler ses 15 couronnes

Ce système fonctionne aussi pour appuyer le VPI ou CCFL si le CPI en a un (voir ici)
Tout ça pour le prix d'un simple rack en contreplaqué  !

 

Le VBS :
Equiper un VBS coûte cher (Panneau, triangle ou flèche relevable), et il n’y en a pas assez.
Pour les SDIS n'en ayant pas ou peu, peut-on créer des VBS simples et sans sur-coût ?
Donner au CPI un VSAB réformé avec une rampe arrière 5 feux qui part en réforme?
 

Racheter un patrouilleur autoroutier d'occaz? (voir ICI)

 

08-06-04-Fauville-en-caux--3---800x600-.jpg

 

L'engin a déjà des gyros, du balisage réfléchissant, des projecteurs, etc.

On le grée en VTU-VBS avec 2 chariots de cônes, des extincteurs, un sac de l'avant
(au cas où le VBS arrive en 1er sur l'AVP, et pour faire le prompt-secours SAP chez lui)
Même sans couteux panneau à message et triangle relevable, il permet de :
Créer un engin-tampon là où il n’y avait rien avant : si sur-accident c'est Paf le VSR & les SP
Amener 2-3 SPV d’un autre CI (dur en journée pour un seul CS d’armer VSAB+VSR+VBS)
Faire participer les CPI sur leur commune et alentour (autoroute ou départementale dangereuse)
Remplacer avantageusement une VL ou un VTU banal et vieillot
Tout ça pour le prix des 2 chariots de cônes , c’est le bonheur…

 

Le top : le FIL-BS

En jonglant astucieusement avec les masses (ne pas en mettre trop sur l'arrière), on peut sous certaines conditions conjuguer les 2 engins !!

Difficile de mettre 1000m de 70 (soit 500kg) dans un ex-patrouilleur autoroute déjà bien chargé avec son Panneau et son triangle relevable, certes. Mais au milieu, des choses sont possibles.

 

L'idéal, c'est l'ex-VSAV réformé avec rampe arrière & 2 portes latérales :  

On peut alors le diviser en 3 "blocs" :

A l'arrière, 4 à 800m de 70 en écheveaux

Par la porte latérale droite, la partie SAP, balisage

Par la porte latérale gauche, la partie DIV, petit matériel, etc.

 

09 01 31 Novalaise 73 (32)

 

Pour l'échelle, un support qui conserve la rampe 5 feux, ou à l'intérieur du FIL?

Pour gagner du poids et faciliter le déboyautage, enlever les portes arrières?

(on pourra fixer la plaque d'immat et le balisage réfléchissant sur la paroi du rack)

Garder la vitre avec l'arrière pour que le conducteur surveille le déboyautage?

(on interdira aux gars de grimper en marche sur le marchepied, sauf si attachés)

Ainsi, un conducteur seul pourrait vite dérouler 800m de toile, super en journée !

 

Et voilà comment créer pour pas grand chose un engin plus ergonomique et plus protecteur qu'un VTU avec 2 pauvres gyros à peine visibles et son stock de tuyaux en couronnes...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

La photo sur cet article, c'est un VSR du SDIS 76 ?

Merci


Répondre
A

tres interressant , en extrapolant on pourrait considerer d equiper tous les cs(et transforme les cpi en cs a peut de frais) jusqu a 500 departs/an seul suffirait: 1 vsab,1 vpi sr (3places, pas de
ldt,700l eau 200 emul,120m 70 en echevaux 2 ldv allant de 80 a 400 l/mn 1 ldv750 sur affut, 1ghp feu de chemine et 1g desincar ),1 vidsa chassis 3t5(mixte d une vid avec lot d epuisement , d
assechement , bachage ,protection,degagement,eclairage,balisage et 6 recharge ari et 3 en cabine et d un dal 2fois 400m de 70 en echevaux),1 mpr 1000/15 et un ccf 4000, seuleument 4 engins et on
resoud tous les problemes c est realisable a peu de frais et on aurait une vrai complementarite en rural(simplification de gestion alerte et de decision de depart de type d engins au cta vu que le
choix serait reduit ou pas d oubli du petit cs a 1 km du sinistre au profit du gros cs eloigne mais equipe) et en cas de depart feu important necessitant vpi sr vidsa et ccf on a besoin que d un
cond pl et de trois cs pour le trouve , la complementarite s applique aussi en cas de depart multiples .
pour les cs sup a 500 departs/an on remplace vpisr par fptlsr , on rajoute 1 fpt mea si sup a 1500 departs etc etc jusqu a un gros csp qui pourrait tourne uniquement avec:1 ps sr(fptlsr a 4)1 fptsr
,1 epa, 1fptlmea,et 2 vidsa(400m de 110 en echevaux)3 ou 4 vsav et ta version du vsr transforme en fst et de 1 a x ccf 4000,fonction du risque FF
de plus c est stupide de vouloir de grosses casernes des que l on depasse 4000 departs/on devrait diviser en 2 etc etc EX ville a 10000 depart en 4 cs a 2500, et des qu on depasse 10000 depart
gerer ca en cs urbaine type brigade , bref si les elus parlaient aux pompiers on associrait materiel neuf performant polyvalent et qui sort...y a trop d engins de quinze ans d age avec moins de
20000 bornes au compteur

a cout tres faible...pour ca faudrait qu il n y ait plus 4 lieut pour 3 sapeurs et une brochette de colons et medecins qui n ont vu le feu que ds les livres(voir sur daylimotion la sortie d un vieu
de la vieille sur les ff ds le var le pire il a raison ...
bon courage pour ce blog ya de bonnes et tres bonnes idees
arnaud


Répondre
S

Salut,

Heuuuu, on est bien en 2009? ^^

Bye.


Répondre