Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 11:43

Nombre de CPI, intégrés ou non, arment encore de petits CCFM poids lourds fort âgés.

 

Un temps où on emportait peu d’eau et où on revenait du service militaire avec le permis PL.

Une époque où on rachetait en Allemagne des TLF 800 Unimog peu âgés et peu chers…

Des CCF hors d’âge mais rachetés pas chers à un SDIS. Illusion d’avoir un porteur lourd…

 

Un exemple de CCFM 1200 litres :

 

DSCN8416 [1024x768]  

Les temps ont changé, et trouver un PL en journée est très difficile dans nombre de CPI.

Or les secours doivent partir. Avoir un CCF 1000 qui ne peut jamais décaler, est-ce utile ?

Dans des Centres sortant peu, ne s’éloignant pas du territoire communal et ayant des difficultés de permis PL, ne faut-il pas repenser l’emport en eau via un permis VL ?

 

L’engin concerné serait un CCF Léger simplifié pour se consacrer à l’emport d’eau 

Une MPP, pré-reliée à une LDV 500 sur 80m écheveaux, un 70 de remplissage, et zouh 

L’emport du matériel restant (ARI, tuyaux, etc) sera confié au VPI ou VTU qui le seconde 

On notera que si 800l ne suffisent pas pour tuer le feu, 1200 n’aurait pas suffit non plus!

 

09 05 30 La Couronne (9) [1024x768]

 

Pour réussir à caser 800l, il faudra chasser chaque kilo :

Utiliser du matériau un peu plus couteux mais plus légers (Citerne composite, supports alu)

L’équipage sera réduit à 2 personnes (gain des 80 kg du 3ème…)

Pas de LDT (gain 100 kg), réduction des pièces de jonction, à mettre dans le VTU, etc.

L’engin seul pourra faire fonction de CCFL seul, ou de VPI lorsque couplé à son VTU.

 

En conclusion :

Le concept peut faire débat, entre :

·         un engin VL n’emportant que 2 hommes et peu de matos

·         un petit PL mieux garni mais à la possibilité de départ en journée très incertaine, laissant les gars partir avec un VTU sans eau et mal conçu pour l’attaque car on a tout misé sur l’engin PL

Mais :

Mieux vaut un CCFL 800 qui décale ou un CCFM 1200 qui ne peut pas partir ?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires