Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 18:48

Comment mieux mailler les SDIS ayant peu d'engins spéciaux à peu de frais ?

Pourquoi pas un "Super-VTU" emportant des lots de 1er abord dans diverses spcécialités :

Dépollution, RCH, RAD, Protection, CEVAR, etc.

Affecté si possible dans des CI avec SPP pour faciliter le noyau RCH-RAD, on évite :
D’attendre 1h des moyens spéciaux basés à l’Etat-major ou au CSP de Préfecture
(avec ce VTU, on réalise rapidement des 1ères actions avec du matos adapté)

D’immobiliser plusieurs petits engins qui serviraient très très peu

(trop peu, donc on n’en achète pas, créant des zones d’ombre du secours spécialisé)

 

Dans un CI à 1000 dép/an, il fait statistiquement 100 VTU, 100 VBS, 10/20 spécialisées.

A 210 dép/an, pas de gros risque de double engagement...

Avec quoi faire un Super-VTU pas cher?

Avec des ex-VSR PL récupérés par l’arrivée de FPTSR (neuf ou transfo de FPT en service) :
 

Grâce à son PTAC, à son volume et sa génératrice, il fait un bel engin spécialisé de proximité :

CEVAR : avec sa génératrice sur le moteur, son mât de projos et quelques trépieds, un VSR se prête très bien à l'éclairage. Avec un ventilo et quelques ARI+bouteilles, voilà un joli CEVAR

RCH-RAD-Dépoll : caser dans un coffre un lot dépoll, reco-RCH et reco-RAD (balisage zone contaminée). L'espace central vidé de sa citerne accueille sur-fût & petit barrage.

VBS : il sert aussi en VBS, étant déjà balisé et doté de rampe arrière (VBS "gratuit") :


Pour le spécial, un rayon d’action de 30 à 40km convient à ces petits engins rapides & maniables

Nota : Un 3,5T est trop juste pour mettre tout ça, et sans génératrice, mais on peut choisir de répartir sur 3 CS VTU-CEVAR + VTU-VBS + VTU-VIRT

Et voilà, avec un VSR de récup, on met le spécial à proximité du rural...

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Pas la peine de cacher la plaque, je l'ai reconnu le FSR de Carentan... <br /> <br /> Très bon article en tout cas, encore une fois!
Répondre
W
<br /> Mince, démasqué... :p<br /> Merci<br /> <br /> <br />
G
bonne idée, manque que les échelles, et si en fonction vtu faut ramener un gros chien a la spa? j'ai des doutes qu'il tienne? (peut etre a la place de la tonne?)
Répondre
W
<br /> Un peu d'imagination, que diable ;) les échelles, elles existent déjà dans un VSR, et la caisse, on la charge au besoin dans l'emplacement VTU prévu pour ça...<br /> <br /> <br />
T
Salut,<br /> <br /> y a pas à dire, on devrait te faire un poste à la fédération !! Econome et réafectation des engins ... ;-D<br /> En tout cas un article tout aussi censé que les précèdants !<br /> <br /> Chapeau bien bas !
Répondre