Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 14:44

Aujourd’hui, on se plaint de la sur-sollicitation des SPV, du manque de SPV en journée, de la fermeture de centres de proximité, etc.

Mais existent-ils d’autres acteurs locaux qui pourraient nous appuyer ?

Après les AP (voir ici) et les associatifs (voir là), quid de la Police Municipale ??

  

56032043 

Certes, pas dans les grandes villes où ils sont surtout là en pervenche ou en cowboy

Mais dans nos petites communes péri-urbaines & rurales, où son rôle est encore humain ?

 

Ces communes payent 1 ou 2 agents présents quasi-toute la journée sur la commune !

A côté, le CS ou CPI peine parfois en journée. Un VTU dehors peut mettre indispo le Centre

N’y a-t’il pas un rapprochement à trouver ??

Pourquoi pas renforcer son rôle sous 2 aspects : Prompt-secours SAP, et VTU ?

(Cela peut également améliorer leur image auprès du village...)

 

Le plus simple pourrait être de faire devenir SPV le(s) garde(s).

Mais pour des raisons bien françaises (joies administratives, 6 semaines de FI, aptitude médicale élitiste du 3SM, etc), pas sûr que ça marche (plus les réticences éventuelles du Maire ou du garde, peur du sang ou de l’INC par exemple).

 

En DIV, la PM en péri-urbain/rural a déjà parfois cônes, chasubles, coupe-boulon, etc.

Avec un peu de sciure, des clés ascenseurs, un triflash, ils pourraient gérer :

Faits d’animaux (qu’ils font déjà souvent !), hydrocarbure sur VP,

Fil élec sur la chaussée (quelle plus-value quand on le fait avec un VTU vide ?)

Ascenseurs (les ascensoristes y arrivent tout seul !! y’a que les SP pour vouloir être 3-4…)

Balisage sur AVP, évitant d’engager un VTU en plus du VSAV, etc.

Bien sûr, pas question de les faire tronçonner, aspirer/épuiser, ou utiliser un LSPCC !

Juste du plain-pied, du simple, du rapide, avec du matos peu couteux à l'achat…

 

En SAP (hors refus du garde, bien sûr), ils permettraient un Prompt-secours ultra-rapide :

On peut quasiment les considérer en départ-immédiat.

L’objectif est juste de poser un DAE en 4-5 min, stopper une hémorragie, faire du Heimlich

Le temps que les SPV du coin rejoignent la caserne et sortent le VSAV…

En terme de durée de formation, on note qu’un PSE 1, voire même un SST suffit !

Le PS à 1, ça existe, en Angleterre par exemple, et ça fonctionne

(certes ils sont mieux formés, mais ici, on veut au moins poser un DAE en 4 min !)

Et ce sera bien plus efficace que le DAE fixé sur la porte de la Mairie, fumisterie…

 

Pour le déclenchement, il ne faut pas se mettre de faux freins :

Des SDIS déclenchent leurs CPI par SMS, et ça marche !

Ou encore l’intégrer dans Artemis/systel comme VTU-PS

(avec un bouton dispo/indispo sur le tableau de bord de la VL par exemple…)

Bref plein de possibilité, si on le veut !!

 

En intégrant la PM dans le dispositif local de secours, on réduit la contrainte des SPV en journée, on laisse des engins dispos, et on gagne de très précieuses minutes en SAP...

C'est bien l'intérêt des victimes (en SAP) et le soin de maitriser les dépenses (en DIV) qui doit primer, pas les petits corporatismes bidons…

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
La Police Municipale en Secours à Victime ?<br /> <br /> Le bon sens même.<br /> <br /> La victime se fout de l'uniforme, elle ne s'intéresse qu'à sa détresse (ou à celle de son proche). La Police Nationale armait des véhicules sanitaire jusqu'au milieu des années 1980, justement car<br /> ils étaient particulièrement réactifs ...
Répondre