Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 22:06

Qui n'a jamais râlé sur le manque de place pour cappeler son ARI en cabine?  

A cause du schéma ô combien classique d'une cabine FPT :

2 places avant - 0 ARI

2 places dos à la route - 0 ARI

4 places face à la route - 4 ARI

Pourquoi subit-on depuis des années cette configuration pas pratique ??


 

Il existe des exceptions avec ARI dos à la route (donc oui oui, c'est possible !) :

En Europe (Belgique, Allemagne, etc) et chez nous : SDIS 54, 67, etc. Un exemple :

 

11 09 04 Audun le Roman 54 (49) [1024x768]

 

 

La majorité des FPT étant à 6 ou 7, le BAL se met sur les places dos à la route si le BAT cappelle.

A 7 dans un RVI M210, c'est tendu pour enfiler son dossard...

 

Autre inconvénient majeur de cette disposition : les coffres derrière les sièges avant, qui hébergent un tas de matos qui ne demandent qu'à s'envoler en cas d'accident. Une cabine FPT coûte un oeil pour respecter des normes draconiennes de résistance, et nous on met une tribu de projectiles en puissance.

Se prendre un extincteur en cas de tonneau, sympa ??

 

Il serait sans doute possible et pas coûteux de passer à une configuration :

2 places avant

3 places dos à la route - 1 ARI central

3 places face à la route - 3 ARI

 
Le tout en 2 banquettes qui ferment, donc petits matériels enfermés desous.

(Enfermés, car si elle s'ouvre, v'la le carnage avec des fourches en vol plané dans la cabine)

Dos à la route, banquette 3 places, avec un ARI fixé sur un support solide entre les 2 sièges avant.
Sans modifier la longueur des cabines actuelles, ce serait pas plus sympa pour cappeler au BAT ??
Pour les SDIS qui décalent à 6, on peut même se passer des 2 places autour de l'ARI central.

Et pour les SDIS qui mettent 6 ARI dans leurs FPT, on peut les fixer sur les sièges CA & CD :

 09-01-31-Chambery-73--30---800x600-.jpg

  

PS : ça marche aussi pour les FPTL. Assis à 4 face à la route, c'est l'horreur.
Mettons 3 ARI face à la route et une place avec 1 ARI dos à la route, entre les 2 sièges avants

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

n-oublions pas les normes imposées par l'état et l'Europe


Répondre
W


Je ne partage pas. Sorry. C'est avec ce genre de raisonnement qu'hélas on se cantonne à l'existant. Les normes ou tout autre chose, on peut se cacher derrière tout quand on ne veut pas devenir
meilleur. Les belges et les Allemands, pour ne citer qu'eux, arrivent à avoir des cabines bien mieux pensées que notre traditionnel et ridiculement serré "4 ARI face à la route", docn ce ne sont
pas des normes européennes qui bloquent...



S

Salut,

Le 31 l'a fait avec ses 2 supers FPT Gimaex sur Mercedes, à l'instar des FI du BMPM.

Cabine spacieuse, 2 ARI dos à la route en partie centrale, 2 ARI face à la route sur les extérieurs.

Dommage de voir que quelques exceptions...

Bye.


Répondre
W

En effet, de rares l'ont fait (FPTSR Scania du 54, FPT Osiris Iveco du 78, etc). Ca prouve que c'est faisable, c'est monnaie courante chez certains voisins...


A

Depuis 2004 et nos super FPT Atego - Gicar concus par le CDT Persoglio, nous avions une cabine à l'américaine (spacieuse, grandes marches, perches et barres pour se tenir convenablement...) mais
surtout 2 ARI face à la route, et 2 ARI dos à la route.
Cette année, nouveaux fourgons Midlum-Gallin, énormes, mal faits et avec les 4 ARI face à la route.
Heureusement, on pars à 6 donc le BAL s'assoit en face pour laisser le BAT s'équiper.
Tout ca pour dire: 1 pas en avant, 2 pas en arrière.......

Continues, au cas ou un jour un colon tombe sur tes réflexions et y croit!

A+


Répondre
M
Ou alor on décale avec moins de monde!

Huit c'est quand même beaucoup pour établir un DMR 500...

Je prônerais plutôt O.1.6!
Répondre