Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 16:00

Notre dévidoir mobile, quasi-exception Française, est plein d’avantages

Malgré quelques évolutions ces dernières années, il reste à 200m-200kg

 

imagesCAOPICH6

 

Dans son concept théorique, il sert à poser une division au + près du foyer

Or, dans 99% des cas, l’Engin-Pompe (EP) se gare au + près du sinistre

Le BAT établit direct en 45, le dévidoir sert, en pratique, à alimenter l’engin

 

D’autre part, aujourd’hui, le SPP est cher, et le SPV est rare.

Les EP à 6 ne sont pas la généralité. Plutôt 4 (voire 3 en Prompt-secours)

Et à 6, si ça brûle, le BAL a mieux à faire que d’alimenter l’EP !

 

C’est donc plutôt au Conducteur d’alimenter son engin :

Adaptons le dévidoir pour alimenter rapidement & seul un Engin-Pompe

 

Alimenter rapidement :

Le tuyau-couronne est inutile : lenteur, gaspillage de bras, anti-ergonomie

Il faut rapide & pratique : caisse d’attaque, division d’attaque… & dévidoir !

Dès lors, pourquoi pas y mettre un 70-40m de + ?? (Oui, ça passe…)

Et on gagne 4 couronnes-20m dans les coffres (Pratique pour FPTSR ou FPTL)

Pour les sceptiques : la norme laisse libre le mode de roulage dans l’engin

Pour les Engins à 1 dévidoir, pourquoi pas un modèle XXL de 280 m ?

Gain de temps fou par rapport à tirer 200m-dévidoir puis 80m-couronnes !

 

& seul :

On a 2 ennemis : poids et résistance au roulage

Testons le dévidoir tout-alu ?? c’est + cher, mais on s’y retrouve !

Ne fixer sur la traverse qu’une clé de poteau et 2 bouchons d’hydrant

 

Si on le tracte seul (surtout le XXL), il faut qu’il roule mieux :

Remplacer les moyeux en bagues graissées par du roulement à billes

S’il roule mieux, il faut freiner mieux… Or les freins actuels sont faibles :

Tester un frein-disque VTT ? avec homme-mort : freine si lâche le frein

 

Cas particulier du VPI : on en voit avec 200m en écheveaux sur le toit.

Or un VPI doit aller au feu & établir une lance de suite, sinon ça sert à rien

S’il faut rouler vers le poteau du coin ou tirer 200m-écheveaux à bras...

Utopie aussi des VPI plein de couronnes qu’on ne pourra jamais établir…

Donc intérêt pour eux d’un dévidoir, à châssis allégé/capacité augmentée

 

Cas du FPT : l'engin est censé attaquer de gros feux

Donc besoin de débit en entrée, or il n'a que du 70 en grand nombre.

Et si on renforçait le 110? Certes, il faut des DA (voir ICI)

Mais il pourrait être intéressant d'avoir 1 dévidoir de 120m de 110.

En zone industrielle, on a de fortes chances d'avoir un PI à moins de 120m.

On le laisse à demeure : pas de risque à le changer à la va-vite si feu en ZI

Et même sur feu de maison/garage, ça peut servir...

   

 

Avec ce dévidoir revisité, on bosse + vite, avec - d’efforts

Dans le dévidoir, y’a de l’espoir !!

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
La norme actuelle (NF S61-521:2011) sur les dévidoirs à roues ne parle par de freins, mais de "Système d'aide au ralentissement du dévidoir", il est "normal" que les dévidoirs ne se stoppent pas<br /> plus aisément !<br /> <br /> Je n'ai pas dis que j'étais d'accord avec cette pirouette normative... =)
Répondre