Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 17:51

Hormis le Sud-Est et le Sud-Ouest, fait-on vraiment du feu de Forêt pur ?

Quel est le rôle du CCF aujourd’hui ? feu de ferme, de champ, de friche…

 

Les CI arment un CCF, un CCGC, ou les 2, tassés dans la remise.

Les CCF restent souvent sur la route ou sur la terre d’un champ :

Le franchissement pur est rare. Mais il faut pouvoir en faire !

La mode est aux gros GC 13000 mais encore beaucoup de 7/8000

Tous ces engins sortent très peu (hors Sud-Est/Sud-Ouest)

 

Si l’on met tout ça dans le chapeau, que peut-on en sortir ?

Un engin polyvalent et apte aux 2 missions : Le CCF 6000 

 

09 01 13 Gironde (4) [1024x768] 

Le 54 a initié des remplacements de duo CCF-CCGC par des 6000.

Le 33 a des CCFS ultra-performants qui ravissent ses utilisateurs :

 

  

Un CCF 6000 bien conçu permettra donc de réduire le parc et les remises :

Moins d’engins permet d’en acheter de plus performants/mieux équipés

Remises désengorgées : départs + rapides, moins d’accrochages

Moins d’engins : meilleure connaissance de chaque par les conducteurs

 

Attaquons les arguments des « anti-tout » typique de notre corporation :

 

Le gabarit : Un CCFS c’est gros !

Souvent, oui : trop haut, trop large, trop long, etc.

Ici, l’idée est que, avec l’économie importante qu’on fait sur :

Un châssis poids lourd, un balisage HV, le petit matériel

& des casernes en moins à agrandir vu qu’on désengorge les remises

On prend le must en franchissement ET en gabarit pour pénétrer :

Sa majesté l’UNIMOG en version 3 places

Et là, on est plus petit qu’un CCF 4000 Midlum !

 

La cabine 3 places : oui, et alors ?

Hormis le Sud, qui fait souvent des établissements à claie de portage ?

Les CCF sont en groupe, il y aura donc assez de monde sur le GIFF

Qui déborde d’effectif l’été en journée pour armer un GIFF à 17 SP ?

& pour les 120m de 45 ? on passe en tuyaux 40m : moins de raccords !

 

Moins d’eau qu’un CCGC 

Oui, mais l’idée sous-jacente est l’harmonisation :

Plus de CS avec CCF ou CCGC ou les 2 : un 6000 pour tout le monde.

Au pire, acquérir 3-4 nourrices géantes à 2 places pour la noria (voir ici)

Et/ou gréer de peu couteuses berces GC simples pour chaque VPCE

 

Certains CI n’ont qu’un CCF qui fait aussi VPI 

Soit le CCF décale avec un VTU pour les tuyaux et les ARI :

4 au CCF & 2 au VTU, ou 3 au CCFS & 3 au VTU, ça change rien !

Avoir 6000l d’eau plutôt que 2-3000l, en rural, c’est pas mieux ?

Soit le CCF décale seul, et là il faudrait plutôt un CCR…

 

Certains se servent du CCGC en tampon sur autoroute 

Rien n’empêche de baliser l’arrière d’un CCFS : rampe 8 feux, etc.

 

Certains CS avec un CCGC n’ont pas de COD2 :

Les 1ers 6000 remplaceront des duos CCF-CCGC, donc glissements qui rajeuniront le parc, donc temps de former des COD2, ou laisser un « CCGC-noria »

Et un CCF peut décaler sans COD2 en « porteur d’eau »…

 

Avec un peu de volonté/imagination, on balaye chaque argument...

 

Conception de notre Super-6000, une histoire de gabarit et de poids :

Priorité à l’eau : pour avoir 6000l + 400 d’autoprotection, chasse aux kg

On vire la LDT (voir ici) et le dévidoir de 120-45 (gain 100 + 30kg)

A la place de la LDT, on prend un 22-20m souple qui pèse 3kg

Et on installe les 120m de 45 en écheveaux dans un coffre

La citerne doit rester la plus basse possible :

Grâce à la cabine 3 places, on loge 2000l en + sans rehausse de citerne

Comme on a viré les dévidoirs, on met 2 coffres à matériels à la place :

On empiète pas sur la citerne, & on crée une belle surface de balisage !

 

08 08 06 Pontorson (3) [1024x768]

 

Quelques missions de plus…

Hormis l’été, les CCF sortent peu. Il faut les faire sortir l’hiver :

Une tronçonneuse, pour pénétrer en forêt ET pour les tempêtes ?

Un turbo-pompe, pour s’alimenter dans une mare ou sur inondation ?

 

 

Bref, on le voit, on peut toujours refuser d’avancer, mais un CCFS bien conçu, harmonisé et bien maillé permettrait de simplifier beaucoup de choses : déclenchement des GIFF, des renforts porteur d’eau, rationalisation du parc et de la logistique, etc

(on imagine un CS type VSAV -VL -VTU Spécialisé -FPTSR -CCFS ...)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires