Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Opti-secours
  • : Réflexion utopique sur l'optimisation globale tous azimuts du service d'incendie et de secours en France
  • Contact

Texte Libre

Pourquoi un tel site ?

Pourrions nous, à budget constant, améliorer notre savoir-faire, notre sécurité, notre communication avec les élus en montrant que nous sommes un centre de profit pour la collectivité?

Ce site veut juste proposer des pistes de réflexion ou d'optimisation, qui paraîtront à beaucoup utopistes ou farfelues, mais destinées à titiller la curiosité du lecteur, à le faire réfléchir sur lui et sa corporation, et se demander peut-être ce qu'il pourrait proposer pour aller de l'avant.

Nota : Un grand merci à tous ces SP qui, au quotidien, cherchent à optimiser, bricoler, inventer, sécuriser, bref, faire avancer le système, quelque soit leur grade et leur statut...

Recherche

Liens

18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 19:07

A la suite du FPTSR, un autre engin peut facilement rendre polyvalent un engin SR : le VTUSR.

 

Vous me direz qu’il existe déjà. C’est vrai. Mais il s’agissait souvent d’un bricolage sur VTU, et éventuellement d’un engin utilisé uniquement en SR, un 2ème VTU assurant les missions OD.

Ici, il s’agirait d’utiliser un « vrai » VSR et lui adjoindre la fonction du VTU via l’ajout d’une échelle à coulisse, d’un aspirateur et de menus matériels pour qu’il tienne les 2 fonctions.

 

Avantages :

Coût nul si on utilise en cascade les VSR rendus dispos par l’achat de FPTSR (ou la transformation de FPT existants en SR) pour remplacer des duos VTU/VSR dans les CS.

 


Le (ex-)VSR est doté d’un ensemble électrique qui pourra assurer les renforts éclairages et alimenter des pompes d’épuisement électrique.

Il est équipé d’un lot INC de 1er secours : lance HP, 2 ARI, etc. Il peut donc servir de VPI en 2ème départ (Engin-pompe du CS déjà dehors, et en attente d’un autre Engin voisin en renfort)

De nombreux matériels sont souvent en commun entre un VTU et un VSR : GE(P), lot éclairage, tronçonneuse, outillages, tirfor, LSPCC, etc. Un VTUSR permet de réduire le « petit matériel ».

Gréer le lot SR sur un VTUSR permet de laisser libre le FPT du CS pour le remplacer par un FPT polyvalent : CCR, FPTGC, FPT-EP, etc.

 

Inconvénients :

On nous dira que c’est un poids-lourd (6 à 10T). Mais si on affecte un FPTSR, il faut aussi un PL. Et en cas de départ FPT, il faut bien un PL aussi… Il semble que la solution soit d’augmenter le nombre de permis PL plutôt que d’acheter uniquement des engins 3,5T.

On nous parlera du double départ. Mais quelle probabilité dans un CS inférieurs à 500 départs/an ? Entre un VTU et un VSR qui font chacun 20/25 départs par an, elle est bien faible…

De plus, les autres engins du CS (VLHR notamment) peuvent faire du VTU (guêpes par ex)

 

Il est possible de faire un VTUSR léger sur 3,5T. Là encore, on peut récupérer des VSR 3,5T existants. Mais ils sont déjà souvent en surcharge, donc dur d’y ajouter le matériel OD, à moins d’alléger le lot SR (remplacer l’eau par un extincteur sur roues par ex.). Un VTUSR PL semble préférable...

 


Pour les SDIS à petit budget ayant peu de moyens SR, et ceux-ci couvrants donc de très grands secteurs, la transformation de FPT en FPTSR et en VTUSR des VSR ainsi récupérés permet de multiplier le nombre de moyen SR pour le coût uniquement de quelques ensembles de désincar.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
le CS OStheim à un VTUSR.<br /> <br /> je pense que la solution du 3.5T est une bonne idée,j'avais déjà pensé à convertir le VTU de mon CPI en VTUSR(on a souvent les mêmes idées,sauf que chez moi sa ne reste malheureusement que des idées...),il y avait déjà un groupe électrogène et beaucoup de place destiné à embarqué la MPF, le vide cave, lot nid de guêpe etc...<br /> ont aurais facilement put caser un écarteur,un groupe hydraulique, une cisaille(voir un outils mixte cisaille/écarteur), et un ou deux vérins.Seulement je ne suis pas sur qu'on aurait put encore y mettre le vide cave en plus du matos SR,mais si ont vire les tuyaux, les lances, et le dévidoire(oui j'ai tout sa dans mon VTU!)sa passerait sans problème.<br /> <br /> De plus le châssis moins de 3.5T limiterait les permis C et permetterait d'affecté ce genre dengin à des CPI,histoire de booster leurs nombres de sorties.<br /> Et puis plus de débat "comment on fait si le VTUSR est déjà dehors?", dans ce cas(si sa arrive)soit la DIV attendra, soit le VTUSR laisse sa DIV en cours et part sur l'AVP(on peut bien se permettre de laisser un nid de guêpe quand il y a vraiment urgence non?)
Répondre
W
<br /> Tout à fait, en fait tout dépend de la politique locale, plutôt quelques PL ou plein de 3,5T...<br /> <br /> <br />